Devenir membre Dons
association_illu

L’association Astrée

Nous travaillons pour la dignité et la protection des victimes de toute forme de traite et d’exploitation.

Notre action a pour but de cordonner le processus de prise en charge des victimes et s’articule en quatre axes principaux : détection, hébergement, prise en charge des victimes et plaidoyer.

Avec le soutien de la Direction générale de la cohésion sociale de l’Etat de Vaud (DGCS), de la Confédération Helvétique (Fedpol) et du Bureau de l’Egalité entre Femmes et Hommes du canton de Vaud (BEFH).

Notre histoire

Pour répondre à l’interpellation « Quel dispositif cantonal et romand face à la traite d’êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle ? » déposée en 2012 au Grand Conseil vaudois PDF Interpellation, l’Etat a mis en place les moyens nécessaires à la création d’un dispositif de prise en charge de victimes. Sous la direction du Service de Prévoyance et d’Action Sociale (SPAS) du canton de Vaud, Angela Oriti et Anne Ansermet Pagot ont élaboré le projet de dispositif qui a été validé en juillet 2014 par M. Pierre-Yves Maillard, chef du département de la santé et de l’action sociale.

ASTREE (Association de Soutien aux victimes de Traite Et d’Exploitation) est une association à but non lucratif. Elle a été créée en octobre 2014 pour gérer le dispositif de prise en charge des victimes de la traite des êtres humains dans le Canton de Vaud.

Dans la mythologie grecque, Astrée est la fille de Zeus et Thémis. Elle et sa mère sont la personnification de la Justice.

Structure

La structure est co-dirigée par Angela Oriti et Anne Ansermet Pagot, conceptrices du projet initial et co-fondatrices d’ASTREE.

Une équipe mixte d’intervenants sociaux et des veilleuses garantissent une présence 24h/24 dans le foyer.

Comité

Il est composé de 7 membres, dont un président et un trésorier, bénéficiant d’expériences professionnelles diverses, indispensables au bon fonctionnement de l’Association.

Francesco Panese
Professeur à l’UNIL et président de l’association ASTREE

Stéphane Vogel
Directeur de l’AIGC, trésorier de l’association ASTREE

Patrick Bodenmann
Médecin responsable de l’Unité des populations vulnérables, PMU, Lausanne

Lisa Magnollay
Responsable de programmes, Confédération suisse – développement et coopération

Marie Saulnier Bloch
Secrétaire spécialiste de la politique de migration et d’intégration, Département politique de la Centrale d’Unia à Berne

Stéphanie Apothéloz
Directrice associée chez Plates-Bandes Communication et fulguro Design

Devenir membre

L’activité d’ASTREE a pour valeurs fondamentales le respect de la dignité et du parcours de vie des victimes, la défense de leurs droits et la lutte contre toute forme d’exploitation et de violence.

Pour favoriser la réussite de l’activité d’ASTREE, nous avons besoin de la participation de personnes intéressées et sensibles à la problématique de la traite. Si vous partagez les objectifs et les valeurs d’ASTREE, vous êtes les bienvenu-e-s comme membre de l’association.